Le centre du Vietnam en proie aux inondations


Le Comité national de pilotage de prévention et de lutte contre les intempéries vient de tenir une visioconférence avec les autorités provinciales afin de discuter des mesures à prendre face la tempête Nº7 (Sarika), jugée très dangereuse. Située à environ 220km à l’est de l’archipel Hoang Sa (Paracels) dans la matinée du 17 octobre, cette tempête qui se déplace à la vitesse de 15 à 20km/heure devrait entrer dans le golfe du Tonkin le 19 octobre avant de toucher notamment les provinces de Quang Ninh, Hai Phong et Lang Son. Elle devrait provoquer des pluies torrentielles dans le Nord.

Le Centre du Vietnam connait des inondations depuis plusieurs jours. Le Comité national des Recherches et des Secours dresse un bilan provisoire de 24 morts et 9 portés-disparus. La province de Quang Binh paye le plus lourd tribut avec 18 morts et 7 portés-disparus. Plus de 100 00 maisons et 11 hectares de culture sont sous l’eau dans les provinces de Thanh Hoa à Thua Thien – Hue. Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a demandé aux autorités provinciales de rechercher les portés-disparus, de venir en aide à la population sinistrée et de veiller à la sécurité des infrastructures. Les pluies incessantes et les inondations menacent la sécurité des lacs-réservoirs. Dans le district de Huong Khe, province de Ha Tinh, plusieurs villages restent inondés et la situation est aggravée par le déversement des eaux de la centrale Ho Ho le 14 octobre. L’entreprise qui gère cette centrale affirme que cette mesure s’impose compte tenue de fortes pluies et qu’elle a respecté le protocole. Suite aux réactions de l’opinion publique et aux médias, le ministre du Commerce et de l’Industrie Tran Tuan Anh a demandé à ses services de surveiller les centrales hydrauliques afin d’assurer la sécurité de la population riveraine et de mettre en place une équipe d’inspection sur le déversement des eaux de la centrale Ho Ho.

Source: Vnexpress, Nguoi Lao Dong & Tien Phong



Écrire commentaire

Commentaires: 0